Prog 2020


 

Laurelle BESSE

du 2 février au 23 mars 2020

Artiste dans l’âme depuis l’enfance, j’ai choisi le dessin technique pour y faire carrière (architecture, cartographie, design…). Plus tard j’ai éprouvé le besoin de m’exprimer en toute liberté sur différents supports et je me consacre désormais pleinement à la peinture et à la sculpture. De nombreux prix sont venus récompenser mon travail et mes oeuvres acquises par des collectionneurs privés et publics se trouvent en France et à l'étranger.

Réalisés au pastel ou à l'huile au couteau, mes tableaux sont autant d'espaces où l'on peut s'évader. Chaque tableau est une bulle intemporelle qui invite au voyage intérieur. Mes paysages sont ceux que j’imagine, vus par la porte grande ouverte d’un ancien pavillon d’été, d’une vieille demeure aux murs chargés d'histoires et aux couleurs intenses et lumineuses... Le spectateur se projette dans ces endroits paisibles qui n’existent nulle part mais font appel à la mémoire ou au rêve de chacun.

Mes sculptures, murales ou sur socle métal, évoquent des morceaux de roches rongées par les intempéries, des veines colorées surgissant de failles, de fractures. Le carton est déchiré, enduit et peint, collé ou non sur du bois.

Le point commun de ce travail de peinture et de sculpture est l’évocation de l’empreinte du temps.

 

 

www.artactif.com/laurellebesse
 Montbazon (37) 

 


 

Christine MORIN

du 29 mars au 26 avril 2020

Arpenteuse, curieuse, Christine sait parcourir comme personne des géographies ignorées, capter la lumière et traverser les nuits.

A l’atelier, seule devant la toile, si discrète et si présente à la fois, Elle est à l’affût des vibrations du temps, Temps chiffonné, Tremblement d’air, Bleu du ciel…

Le lointain commence là où le regard se pose. Peindre, chercher ... ce par quoi notre corps tient, ce par quoi une chose vibre, ce par quoi une ligne tremble, une surface trouve son évidence...Commencer une série de recherches, puis une toile c'est comme découvrir quelqu'un, c'est une forme de tendresse, chaque réalisation accomplie éveille le désir d'encore plus.

Regarder la surface, suivre les idées, attendre, entendre, être à l'écoute. Désigner quelques éléments de manière plus spécifique à l'aide de surfaces, de lignes, de couleurs... Regarder le ciel jusqu'à l'éblouissement... En provenance de la matière picturale elle même, surgissent des formes et des

directions imprévues; accidents nécessaires à guetter, à ne pas laisser échapper. Une part de maîtrise, une part de surprise, ce qui échappe à la compréhension logique des choses.

 

 

  http://wp.christine-morin.fr

   Nantes (44)  

 


 

Marie DETREE-HOURRIERE

du 1er juillet au 30 août 2020

Peintre officiel de la Marine

Marie Détrée est née en 1973 dans une famille de marins.

Après l'obtention de son diplôme à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris elle est nommée en 2010 « peintre officiel de la Marine » (POM) : seules six femmes sont titulaires de ce titre prestigieux, exception culturelle française, qui existe officiellement depuis 1830.

Le titre de peintre de la Marine est accordé par le ministre de la Défense, sur proposition du jury du Salon biennal de la Marine, qui se tient au Musée de la Marine à Paris.

Ce titre ne donne droit à aucune rétribution mais apporte des facilités pour accomplir des missions dans les ports et sur les navires. L'ancre de marine suit la signature des peintres officiels de la Marine, par tradition autant que par privilège.

Grâce à sa nomination de peintre officiel de la Marine, qui lui donne une équivalence de grade et un statut militaire, elle est autorisée à découvrir tous les bâtiments de la Marine nationale qui l’emmèneront sur toutes les mers du globe en quelques années de navigation.

Mer de Chine, mer Rouge, mer de Corail, mer du Nord, mer Méditerranée, mer des Sargasses, mer des Caraïbes, golfe de Gascogne, golfe de Guinée, détroit de Gibraltar, canal de Suez, canal de Corinthe, cap de Bonne-Espérance, océan Pacifique, océan Atlantique, océan Indien, océan Austral : les embarquements s'enchaînent et sont toujours une source d'inspiration nourrissant ainsi sa culture maritime et sa passion artistique.

Parmi les bateaux les plus célèbres on peut citer le porte-avion Charles de Gaulle, les BPC Mistral et Dixmude, les frégates Forbin, Aquitaine, La Fayette, Jean Bart et Vendémiaire, sans oublier le Dupleix et le Latouche Tréville.

L’odyssée de Marie Détrée se poursuit à bord du BATRAL La Grandière, du patrouilleur austral l’Albatros, du pétrolier ravitailleur Meuse et du bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne. Sa découverte des océans se poursuit sous la surface, à bord des sous-marins le Triomphant, le Terrible et la Perle.

Marie Détrée maîtrise la peinture à l'huile mais la gouache reste sa technique de prédilection pour les oeuvres réalisées sur le motif : la belle matité des couleurs, la rapidité de séchage ainsi que la légèreté du support papier, font de cette technique un compagnon de voyage indispensable. D'autres peintres de la Marine avant elle, ont su en exploiter les belles qualités, pour ne citer que Marin Marie ou encore Albert Brenet.

A l’issue de ces voyages, forte de son expérience, Marie s’investit dans l’écriture d’un livre aux éditions du Chasse-Marée / Glénat, « La grande ménagerie du bord » abondamment illustré par ses gouaches. Son livre "Bateaux en bouteille" (mai 2015) aux éditions Tutti-Frutti est un livre de bateaux à découper, clin d’oeil à ses multiples pérégrinations. En 2018 elle crée pour le Musée Maritime de Tatihou un album de coloriage en écho aux collections du musée.

Marie Détrée est décorée en juillet 2013 de la médaille "Défense nationale" avec agrafes TAAF et bâtiments de combat et de la médaille "Atalanta" (lutte anti-piraterie) de l'Union européenne, signes distinctifs de son engagement au sein de la Marine.

Son travail a été mis à l’honneur lors de plusieurs expositions collectives : au musée de la Marine à Paris à plusieurs reprises, au musée de la mer à Paimpol en 2012 et à l’été 2013 à Rouen dans le cadre de l’événement "Normandie Impressionniste" ainsi qu'à Douarnenez pour une rétrospective de son oeuvre.

En 2014 le Musée maritime de Tatihou lui ouvre ses portes lors de son exposition « Avis de grand frais » ainsi que la fondation Taylor en 2015.

La ville de Saint-Malo lui consacre en 2016 une belle rétrospective avec plus de 250 toiles exposées dans la prestigieuse Chapelle Saint-Sauveur à Saint-Malo.

Elle est également invitée en résidence d'artiste, aux Iles Canaries en 2018 et 2019 et prochainement à Tanger

dans le cadre des échanges culturels de l'Institut Français.

Pour faire connaître le monde des sous-marins Marie Détrée a été sélectionnée au 20ème salon du Carnet de Voyage à Clermont-Ferrand pour y présenter en novembre prochain « 119 heures et douze minutes », chronique de son embarquement à bord du SNLE le Terrible.

Marie Détrée expose en permanence à « Bleu, la galerie » à St-Jean de Luz, à "Bernard Chauchet Contemporary Art" à Londres, à "Dock Sud" à Sète et à la "Galerie Winston" à Dinard.

 

  www.mariedetree.com

   Paris (75)  

  


 

Salon des artistes pleyberiens

du 19 septembre u 10 octobre 2020 

Comme chaque année, au cours du mois de septembre, la salle Anne de Bretagne, lieu d'exposition de la commune de Pleyber-Christ, vous propose dedécouvrirdes oeuvres réalisées par les pleybériens,tous supports confondus: peintures, dessins, aquarelles, photos, travail du bois, vannerie, broderie, sculptures etc.

   Pleyber-Christ (29)   

 


William GEFFROY

du 22 novembre au 20 décembre 2020 

 

La série « Monde&Objet de curiosité » est construite comme une arche de Noé visuelle :

Méduses, poulpes, oursins ou autres, poissons et mammifères marins.

William Geffroy a opéré comme un scientifique qui prélève des échantillons marin pour constituer une collection.Parcourant les océans, les aquariums d’Europe et les muséum d'histoires naturelles, il immortalise les espèces, en leur donnant un aspect vivant et une dimension à l'effet loupe. William Geffroy a privilégié la singularité formelle de chaque animal pour obtenir un large éventail de styles et de matières ou la couleur sublime chaque création.

Autre vision : La mise en situation de différents squelettes de mammifères marins. Collection «Os de verre» donne de la légèreté et de la transparence aux sculptures tout en laissant une sensation de mouvement et de vie.

Chaque pièce unique est construite comme un court poème, qui restitue l'immense émotion de l'artiste face à la curiosité, de l'animal, du fond marin, de la rencontre, et le synthétise au sein d'une pièce unique en verre.

William Geffroy est adhérent Ateliers d'art de France.

 

 

  www.williamgeffroy.com

  Lorient (56)

 


 

Nicolas PERRUCHE

du 22 novembre au 20 décembre 2020 

Son travail illustratif s’articule principalement autour du monde animal, souvent qualifier de réalisme enchanteur, il intervient dans des lieux de passages, dans la rue ou dans le cadre d’exposition.

Il embellit l’espace en jouant sur des rapports d’échelle pour sensibiliser le spectateur, sa vision reste poétique avec un travail autour de la lumière, du mouvement et des matières.

 
 

 
  www.nicolasperruche.com

  Fontenay Sous Bois (94)

 


 

      
 

EXPO EN COURS

Christine Morin

Salle d'exposition Anne de Bretagne à Pleyber-Christ  En savoir plus…


Horaires

Du 29 mars au
26 avril 2020
Ouvert du mercredi au dimanche
de 14h à 18h

Vernissage le samedi 28 mars à 18h30
Entrée libre


Retrouvez-nous sur :

Facebook salle Anne de Bretagne Instagram salle Anne de Bretagne

© Salle d’Exposition Anne de Bretagne à Pleyber-Christ (Finistère-Bretagne) - Mentions Légales
Réalisation : Expression