Les expos à venir…


 

 

L’exposition d’hiver 2018

Liz RIDGWAY

du 11 février au 4 mars 2018


Née en 1964 à Birmingham (Grande Bretagne), elle a été encouragée à peindre, dès ses 7 ans, par son père (lui-même artiste). Après des études en histoire de l’art et aux beaux-arts à Cambridgeshire College of Arts, elle a commencé à exposer dans des galeries à Oxford, Londres, Stow et Winchester. Elle a réalisé une commande de 5 peintures pour l’Hôpital des Femmes de Birmingham et a remporté quelques prix de l’art, y compris du Musée d’Art Moderne du Pays de Galles. Son travail est exposé sur le mur de l’Hôtel de Ville, à Birmingham, et représente une couverture de livre de Hector Tizon.

Ses oeuvres figuratives et narratives explorent l’idée que nos vies se situent dans un contexte de paysage et de culture, qui fait partie de notre identité. La diversité qui existe en Europe l’a intéressée durant toute sa vie artistique. Cependant l’histoire personnelle et spirituelle est racontée par le visage et l’expression du visage de ses sujets qui expriment un regard de la vie intérieure et consciente. Elle essaie de saisir quelque chose de la dignité, de la vulnérabilité et aussi de l’humour de l’être humain. La composition se révèle au fur et à mesure du travail, de même que le sens et la narration.

Actuellement, elle habite dans la belle campagne des Monts d’Arrée. Elle trouve toujours une grande variété d’inspiration dans le Finistère. C’est, pour elle, une opportunité stimulante d’être entourée de la culture dynamique de la région.

lizridgway.com
lizridgway@hotmail.co.uk
 Berrien (29)


 

 

L’exposition de printemps 2018

Shahine BLONZ

du 1er au 29 avril 2018


Son travail est à l’huile ou techniques mixtes, ce brassage des matières plus colorées les unes que les autres, ce ressenti qu’elle obtient en travaillant avec le couteau et avec des glacis n’a d’égal que cette alchimie unique du mélange des couleurs.

Elle a tendance à travailler de plus en plus en matière et à explorer des nouveaux supports avec une attirance certaine pour l’acier.

Coloriste, elle s’est orientée et ensuite spécialisée vers l’abstraction suggestive chromatique.

Elle a toujours été émue par la couleur, la richesse des pleines pâtes, le souci de la géométrie avec un assouplissement de cette dernière aux besoins de la représentation de l’expression.

Saisir un monde visible pour l’exprimer dans ses reflets et dans la suggestion, tel est sa facture.

La trame commune de ses thèmes est souvent la couleur, la force, le mouvement, l’élégance, et surtout l’émotion.

“La peinture, au-delà de la passion artistique,
se doit avant tout être partagée !”

www.shahine.fr
shahine.blonz@wanadoo.fr
 Bourg des Comptes (35)


 

 

L’exposition d'été 2018

Mariano OTERO

du 1er juillet au 31 août 2018


Mariano Otero (Madrid, 1942) est un peintre espagnol résidant à Rennes depuis 1956. Son œuvre, figurative, accorde une grande place à la représentation de la femme (portraits, nus, femmes au café, baigneuses, danseuses de tango...). Il est aussi sculpteur, auteur de sérigraphies et de très nombreuses affiches, souvent militantes.

Il est le fils d'Antonio Otero Seco, écrivain, poète et journaliste espagnol. Républicain, il est contraint de s'exiler en France en 1947 pour fuir le régime franquiste. Mariano, sa mère, son frère Antonio et sa soeur Isabel ne rejoignent leur père qu'en 1956 à Rennes où celui-ci est professeur d'espagnol à l'Université de Rennes 2.

Élève à l'École régionale des beaux-arts de Rennes de 1957 à 1962, Mariano Otero obtient le Diplôme National de Peinture à Paris en 1962. Il y rencontre Clotilde Vautier qui épousera son frère Antonio Otero. Ils fondent ensemble “l'Atelier des Trois” et exposent dans plusieurs galeries en Bretagne.

Mariano Otero n'a jamais cessé de peindre et d'exposer en France, en Espagne et dans de nombreux pays. Parmi ses expositions les plus importantes, on peut citer: Paris (expositions annuelles de 1995 à 2008), Madrid (1991, 1992, 1994, 1995, 1998), Londres (1995), Bruxelles (1997), New York (2000), Jersey (2005). Depuis 1992, il expose tous les ans à la galerie "Vue sur Mer" à Dinard. En 1996, ses tangos sont à l'honneur au festival Étonnants voyageurs à Saint-Malo. C'est à cette occasion qu'il rencontre l'écrivain marseillais Jean-Claude Izzo qui évoquera l'une de ses oeuvres dans son roman Le soleil des mourants paru en 1999.

Très attaché à la promotion de la culture espagnole et à la mémoire de la guerre civile espagnole (1936-1939) et de l'exil républicain, Mariano Otero a fondé le Círculo Español de Rennes (1973), puis le Centro Cultural Español de Rennes (1999) qu'il a présidé pendant sept ans et dont il est aujourd'hui Président d'honneur.

 Rennes (35)


 

 

L’exposition d'automne 2018

Salon des artistes pleyberiens

du 15 septembre au 7 octobre 2018


Comme chaque année, au cours du mois de septembre, la salle Anne de Bretagne, lieu d'exposition de la commune de Pleyber-Christ, vous propose dedécouvrirdes oeuvres réalisées par les pleybériens,tous supports confondus: peintures, dessins, aquarelles, photos, travail du bois, vannerie, broderie, sculptures…

 Pleyber-Christ (29)


 

 

L’exposition d'hiver 2018

Yolande SALMON-DUVAL

du 2 au 30 décembre 2018


Yolande SALMON-DUVAL, qui est née au Mans et où elle réside depuis toujours, est issue d’une famille d’artistes à la fois dans le domaine de la peinture et de la musique. Elle pratique le piano et manie très tôt les pinceaux mais ce n’est qu’à l’âge de 28 ans qu’elle trouve son véritable mode d’expression à travers l’art naïf.

Après un baccalauréat - option Histoire de l'art - les études littéraires l'attirent aussi beaucoup, et particulièrement les langues vivantes. En 1972, à l'Université du Maine, elle obtient une licence d'anglais, un DEUG d'espagnol... et un époux. Depuis, elle partage son quotidien avec son universitaire de mari et le magnifique Jules, craquant chartreux, arrivé en septembre 2008 dans une grande et agréable maison du 19e siècle avec atelier sur le jardin et vue sur la Cathédrale du Mans.

Yolande SALMON-DUVAL, dont les oeuvres ont été présentées à la Galerie Naïfs et Primitifs à Paris de 1988 à 1997 et à la Galerie des Remparts au Mans de 1988 à 2005, expose régulièrement en France (Poitiers, Châtellerault, Béziers, Valence, Le Puy-en-Velay, Saint-Malo, Le Mans, Honfleur, Mulhouse, Marmande, Sarlat, Amboise, Lyon, Mâcon, Nice, Paris…) et à l'étranger (Japon, USA, Belgique, Israël, Italie, Allemagne, Grèce, Iran); elle a obtenu des récompenses, prix et médailles, et est invitée d'honneur de salons.

Ses oeuvres, qui font très régulièrement leur entrée dans le catalogue des Editions Cartes d’Art (Paris), donnent naissance, entre autres, à des cartes postales originales qui rencontrent un vif succès en France et à l’étranger.

Plusieurs de ses tableaux ont été choisis par l’UNICEF pour figurer dans sa collection de cartes de voeux connue dans le monde entier. Fruit d'un travail minutieux, les peintures de Yolande Salmon-Duval révèlent un travail de composition remarquable. Ses oeuvres sont parfaitement rythmées et construites par des formes douces et arrondies qui semblent accueillir le regard du visiteur. Sa palette s'harmonise volontiers aux formes et se distingue par les nombreuses nuances traitées sur la toile. Sa palette se distingue par les nombreuses nuances traitées sur la toile. Chaque œuvre laisse transparaître le bonheur, la tendresse ainsi que la part de rêve qui animent cette artiste. Sans oublier son amour inconditionnel pour les chats qu'elle met en scène dans des situations dans lesquelles ils tiennent toujours le premier rôle.

www.artactif.com/salmon-duval
duval.cy@wanadoo.fr
 Le Mans (72)

EXPO EN COURS

Hughes Guiral
Peintre
Poète

Salle d'exposition Anne de Bretagne à Pleyber-Christ  En savoir plus…


Horaires
du 2 au 29
décembre 2017
du mardi
au dimanche
de 10h30 à 12h30
& de 14h30 à 18h00
(fermé le dimanche
matin et les 23 & 24
décembre)

Entrée libre

Facebook salle Anne de Bretagne

© Salle d’Exposition Anne de Bretagne à Pleyber-Christ (Finistère-Bretagne) - Mentions Légales - Réalisation : Expression